Vous êtes perdu dans le menu de votre appareil photo Sony ? Mode mise au point, règl. prior. ds. AF-S ou AF-C, lim. zone mise au point, standard de mise au point… Tous ces termes un peu barbares ont de quoi vous faire peur ! Même s’ils ne sont pas toujours faciles à comprendre, ils peuvent vous être utiles. Pour vous aider à bien utiliser le système autofocus des hybrides Sony, voici un petit guide qui reprend pas à pas tous les onglets du menu AF1. 

Tout ces vidéos peuvent vous aider à décrypter les menus de votre hybride Sony :

 

Ce dossier complet sur l’autofocus des hybrides Sony est complété par :

Tuto de l’autofocus Sony : les explications en vidéo du menu AF1

Explication détaillée de l’autofocus Sony avec le menu AF1

Pour cet article et la vidéo correspondante, j’ai utilisé le Sony A7R IV qui possède la dernière génération des menus Sony. Si vous avez un ancien modèle (A7 III, A7R III, A6100, A6400…), ne vous inquiétez pas, les menus sont quasiment identiques ! Il vous manquera seulement quelques nouveautés qui ont été ajoutées sur les nouvelles générations, mais tout ce que vous allez trouver ici pourra s’appliquer sur tous les boîtiers Sony. 

Revenons-en au menu AF1. Sur le Sony A7R IV, il se trouve page 5/15. Sur les autres, il sera peut-être sur la page 4 ou 6. 

Configurer l'autofocus Sony avec le menu AF1

Le mode de mise au point 

Ce premier menu est le plus classique : c’est celui qui vous permet de choisir entre les modes AF-S, AF-C et AF-A. Vous n’avez jamais vraiment compris la différence ? Voici un petit récapitulatif : 

  • Le mode AF-S : c’est une mise au point simple qui s’effectue une seule fois, même si vous bougez. 
  • Le mode AF-C : c’est une mise au point qui est recalculée en continu, et vous permet de passer d’un point de focus à un autre. 
  • Le mode AF-A : c’est un intermédiaire, un mode autofocus automatique dans lequel vous n’avez pas besoin de choisir l’AF-S ou l’AFC (c’est votre appareil qui prend la décision). 

Comme toujours, ces modes automatiques ne sont pas forcément les plus adaptés. Il vaut mieux choisir soi-même son autofocus en fonction de la situation que vous avez sous les yeux. Par exemple, si vous essayez de photographier un animal derrière un grillage, le mode AF-C va toujours hésiter à faire la mise au point sur la grille, ou ce qu’il y a derrière. Dans ce cas-là, vous serez moins embêté en utilisant le mode AF-S ! 

À l’inverse, cet onglet du menu vous permet aussi de sélectionner la mise au point manuelle. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit simplement de la désactivation du mécanisme d’autofocus. Vous allez devoir faire vous-même la mise au point avec la bague de votre objectif. 

Enfin, dernier choix possible : le DMF (Direct Manual Focus), un mode un peu hybride. Avec le DMF, vous êtes en AF-S lorsque vous appuyez à mi-course sur le déclencheur, mais vous avez la possibilité de compléter votre mise au point manuellement avec la bague de l’objectif. Ce mode est surtout utilisé en macro pour obtenir une mise au point optimale. En fait, votre appareil va vous fournir une base de mise au point, et vous n’avez plus qu’à l’affiner. Un vrai gain de temps ! 

Le Régl. Prior. Ds AF-S ou AF-C 

Tuto réglage priorité AF-S ou AF-C

Dans ce menu, 3 choix s’offrent à vous. Ils permettent de déterminer la priorité que votre boîtier doit choisir en mode AF-S ou AF-C : 

  • AF : l’appareil va inclure un délai dans le déclenchement de la prise de vue, en attendant que la mise au point soit réussie. Il ne prendra la photo que si la mise au point est validée.
  • Déclenchement : quoi qu’il arrive, l’appareil déclenche la prise de vue, même si la mise au point n’est pas validée. 
  • Mise en évidence équilibrée : il autorise un petit délai pour attendre la mise au point, mais il va quand même se déclencher. Mais c’est le même problème qu’avec le mode AF-A, on n’est jamais trop sûr de ce qu’il va faire ! 

Si vous êtes en AF-S, je vous conseille d’utiliser la priorité à l’AF. Dans tous les cas, vous allez prendre votre temps pour faire votre mise au point, vous n’avez pas besoin qu’elle soit immédiate comme dans une photo d’action.
Par contre, en étant en AF-C (qui s’utilise souvent pour les rafales), l’idéal c’est de choisir la priorité au déclenchement. Comme la mise au point est continue, ce n’est pas bien grave si votre appareil la calcule mal sur une seule photo : les autres photos de la rafale seront forcément plus réussies !

Quand vous n’arrivez vraiment pas à savoir ce qui est le mieux, vous pouvez aussi laisser le mode « mise en évidence équilibrée », qui donne de bons résultats. 

Les zones de mise au point (zone, spot flexible, spot flexible élargi, suivi) 

Ce paramètre permet d’indiquer au mécanisme de mise au point sur quelle zone il doit faire le focus. Selon la situation, vous allez pouvoir déterminer la taille de cette zone. 

Configurer l'autofocus Sony avec le mode zone large

La première possibilité, c’est de choisir l’option « large », qui comprend l’ensemble du cadre de l’image. En théorie, vous pourrez faire la mise au point où vous voulez. Sachez tout de même qu’en mode large, votre appareil donnera toujours la priorité à un visage. Ça sera compliqué de faire la mise au point ailleurs !
S’il n’y a pas de visage dans la scène que vous souhaitez photographier, il va chercher le sujet qui est le plus proche, tout en déterminant sa distance par rapport au centre. Par exemple, si vous préférez faire la mise au point sur un objet qui se trouve près de l’objectif, mais qui est sur le bord de l’image, votre appareil va choisir de faire la mise au point sur l’objet qui sera plus proche du centre. 

Finalement, en donnant une zone aussi large à votre appareil, il risque de souvent se tromper. Pour y remédier, on a la possibilité de réduire cette zone de mise au point, avec différents modes de réduction : zone, centre, spot flexible(S,M,L) et spot flexible élargi.

Le mode zone 

Ici, vous allez simplement pouvoir décaler cette zone vers la droite, la gauche, en haut ou en bas. Malgré tout, vous avez 9 zones sur lesquelles vous pouvez dire à votre appareil de faire la mise au point. 

Le mode centre 

Avec ce mode, le champ de mise au point est encore plus réduit. Par contre, il ne peut pas être déplacé : la mise au point peut se faire uniquement sur le petit collimateur au centre. 

Le mode spot flexible

Le spot flexible comprend 3 tailles : S (small), M (moyen), L (large). Pour changer la taille, il suffit d’appuyer sur la gauche ou la droite. 

Pour autant, ne vous attendez pas à une zone immense pour le mode large. Comme vous le voyez ci-dessus, le collimateur n’est pas si grand que ça.

Le mode spot flexible élargi 

Il s’agit ici d’un intermédiaire : le collimateur est de la taille du spot flexible S, mais il comprend une zone plus large si jamais il n’arrive pas à faire la mise au point sur le petit collimateur du centre. Assez pratique, ce mode sert surtout à être précis tout en gardant une bonne rapidité. 

La propriété « suivi »

Suivi de l'AF Sony en mode zone

Ce dernier réglage peut s’appliquer à toutes les zones évoquées précédemment (large, zone, centre, spot flexible S…). Son but ? Verrouiller la cible, et la suivre si elle se met à bouger. Pour cela, il suffit de laisser le déclencheur appuyé à mi-course pour faire le suivi du collimateur : tant qu’il est à mi-course, il continue le suivi de la cible. 

Rég. mise au point 

Pour être tout à fait honnête, ce réglage ne sert pas à grand-chose. En fait, c’est une fonction qui peut être attribuée à un bouton de votre choix : dès que vous appuyez sur ce bouton personnalisé, ce réglage s’active. Il vous permet notamment de changer tout ce que voulez concernant la mise au point, mais avec les molettes. La molette avant peut aller vers le haut ou le bas, et la molette arrière, de gauche à droite. En tournant la roue, vous pouvez également passer d’une zone à l’autre (de la plus petite à la plus grande), faire défiler le menu ou modifier la taille du collimateur.
Si cette fonction vous intéresse, vous pouvez l’attribuer à un bouton personnalisé pour changer la zone de mise au point très rapidement. 

Limite zone mise au point 

Ce menu se trouve uniquement sur les dernières générations Sony (le A7R IV ou le A9). Il vous permet de sélectionner les zones que vous préférez utiliser, ainsi que vos préférences concernant les modes de suivi. 

Cette fonction est idéale pour faire le tri et simplifier votre utilisation. Quand vous voulez passer d’une zone à l’autre, vous n’aurez pas besoin de faire tout défiler : seulement celles que vous avez choisies au préalable. En plus, ça s’applique où que vous soyez dans l’appareil (même dans le menu FN par exemple). 

Le réglage des fonctions personnalisées pour l’autofocus Sony 

Comme sur tous les appareils, vous avez la possibilité de choisir des boutons personnalisés. Sur le Sony A7R IV, vous retrouverez ce menu dans l’onglet « caméra 2 », page 9/11, puis « Touche perso ». Pour les autres appareils, il est possible que ça soit un peu différent. 

Le standard de mise au point, qu’est-ce que c’est ? 

Depuis très longtemps, il y a une touche qui est quasiment sur tous les appareils : le standard de mise au point. Comme cette fonction est attribuée au joystick, beaucoup croient qu’il s’agit simplement d’un terme Sony pour désigner le joystick. 

Et pourtant, c’est une vraie fonction ! Elle permet d’indiquer à votre appareil de faire la mise au point au centre. Par exemple, c’est très utile en mode large : si votre AF fait la mise au point sur le visage qui est derrière, vous pouvez forcer l’algorithme à faire la mise au point au centre. Comment faire ? Il suffit de rester appuyé sur le joystick pour activer le standard de mise au point. Pour récupérer une erreur d’AF faite en mode large, c’est vraiment pratique ! 

Les fonctions de personnalisation de l’autofocus Sony

 

Vous pouvez attribuer de nombreuses fonctions personnalisées à un bouton. Elles servent quasiment à la même chose : configurer votre autofocus via des ergonomies différentes. Il y a 4 pages de fonctions pour vous permettre de choisir l’ergonomie que vous préférez : 

  • Mettre le mode de mise au point (AF-S, AF-C, AF-A ou DMF) sur un bouton ; 
  • Tenir contre AF/MF : permet de verrouiller la mise au point et de passer en mise au point manuelle temporairement.
  • App/rel.cont. AF/MF : c’est l’inverse du mode précédent, vous appuyez une fois pour passer en mise au point manuelle et une deuxième fois pour repasser en AF. 
  • Standard de mise au point : pour faire la mise au point au centre. 
  • Commutation de la zone de mise au point : il s’agit simplement d’une autre ergonomie pour modifier la zone de mise au point.
  • Réglage de mise au point : vous pouvez changer le mode de mise au point en faisant tourner la molette. 

 

Toutes ces fonctionnalités créent souvent beaucoup de confusions chez Sony. Finalement, on a beaucoup de fonctions qui font presque la même chose. 

Et voilà, on a terminé avec les bases de la mise au point ! J’espère que vous comprenez mieux comment fonctionne l’autofocus de votre hybride Sony. Vous voulez aller encore plus loin ? La Masterclass Sony est en préparation !