Entre le réglage de l’ouverture, de l’AF, de la vitesse d’obturation, des ISO et bien d’autres paramètres encore, ce n’est pas toujours évident d’être réactif. Si vous avez peur de rater le moment parfait pour réussir votre photo, j’ai ce qu’il vous faut ! Une configuration action qui s’adapte à toutes les situations. Voici tous les réglages à effectuer pour shooter en un temps record. 

Une configuration action pour le sport : le tuto en vidéo

Les réglages à choisir pour une configuration réactive

Avant tout, sélectionnez le mode A sur votre molette (priorité à l’ouverture). Je vous conseille d’opter pour une ouverture de f/4. Comme vous avez besoin d’être réactif, il ne faut pas avoir une profondeur de champ trop réduite. Et oui, vous ne pouvez pas prévoir combien de personnes il y aura, l’arrière-plan ou les conditions de luminosité. Le mieux, c’est donc de partir sur une ouverture intermédiaire. Réglez ensuite la correction d’exposition sur 0. 

Prochaine étape : les menus. Choisissez d’abord le mode rafale Hi, et non pas le Hi+ qui n’a pas le Live View (le suivi en direct).

Concernant la mise au point, sélectionnez le mode AF-C, et le spot flexible ou la zone. Vous ne savez pas ce que c’est ? L’article sur les bases de l’AF chez Sony va vous aider à mieux comprendre ! Une fois que c’est bon pour vous, vérifiez que le fonctionnement tactile soit bien activé, et optez pour le format Raw compressé. 

Fichier RAW pour le mode action Sony

En parcourant les différents menus, pensez à : 

  • Activer la priorité au déclenchement 
  • Régler la sensibilité du suivi AF sur 5 (réactif) 
  • Activer la détection des yeux et des visages 
  • Sélectionner la couleur rouge pour le cadre de mise au point
  • Régler la balance des blancs en mode automatique 
  • Choisir le réglage ISO auto, avec un réglage d’ISO maximum à 12 800

 

Lorsque vous êtes à la page 5/11, Déclench/SteadyShot, vérifiez les réglages suivants : 

  • Prise de vue silencieuse sur OFF
  • Le e-Obt. e-Obt. à rideaux av. sur OFF
  • Le SteadyShot sur ON 
  • L’ajustement SteadyShot sur auto 

Courage, il ne reste plus qu’une chose à configurer : la vitesse ISO auto minimale.

Vous trouverez ce paramètre dans caméra 1, page 9/15, exposition 1, puis réglage ISO. Lorsque vous sélectionnez cet onglet, 3 choix s’offrent à vous : 

  • ISO 
  • Limite de plage ISO 
  • ISO AUTO vit.ob min 

C’est ce dernier paramètre qui nous intéresse. Pour le mode réactif, réglez-le sur 1/1000 e.

Et voilà, vous avez maintenant toute la configuration que j’aime utiliser pour être plus rapide ! 

Comment enregistrer les paramètres Sony ? La configuration de la molette 1 2 3 

L’avantage chez Sony, c’est de pouvoir enregistrer toute cette configuration afin de la rappeler dès que vous en avez besoin. Encore une fois, c’est très simple à faire : 

  1. Sélectionnez caméra 1, page 3/15, Mode Pr. vue/entraînement1
  2. Ouvrez ensuite Onglet mémoire 
  3. Enregistrez sur le 1,2 ou 3 (ce qui correspond aux molettes de votre appareil) en appuyant sur entrée

Étape 1 : enregistrer les paramètres

Configurer la molette 1 2 3 Sony

Étape 2 : configurer la molette 1 2 3

La molette 1 2 3 Sony

Étape 3 : la molette de personnalisation 1 2 3

C’est déjà fini, tout votre boîtier est enregistré ! Que ce soit la position des molettes, le choix des menus, le réglage des ISO ou la zone d’AF, vous n’avez plus rien à paramétrer. Vous pouvez tout dérégler, mais dès que vous basculez la molette sur 1, vous rappelez ce mode. Votre appareil va ensuite vous indiquer tous les paramètres enregistrés, et vous n’avez qu’à appuyer sur entrée pour récupérer tous vos réglages.

Si vous avez enregistré le mode zone, vous n’aurez pas besoin de changer la position du collimateur. Pour ceux qui ont préféré utiliser le mode spot flexible élargi (sans oublier d’activer l’écran tactile bien sûr), il faudra simplement appuyer sur l’écran pour choisir l’endroit où vous voulez faire la mise au point. 

Jusqu’à présent, je n’avais jamais eu d’appareils photo qui me permettaient d’être aussi réactif dans des moments clés. Dès que j’ai besoin de passer d’une configuration à une autre, je n’ai qu’à régler ma molette sur 1,2 ou 3. Généralement, les hybrides Sony possèdent 3 choix. Dans ce cas-là, je paramètre 3 configurations : paysageaction, et voie lactée. Si je n’ai que 2 choix, je choisis seulement la configuration action et paysage. 

Vous avez d’autres questions sur cette configuration ? N’hésitez pas à les poser en commentaire, ou à rejoindre le groupe Facebook Sony Entraide. Pour ceux qui veulent maîtriser encore plus leur boîtier Sony, sachez que la Masterclass arrive bientôt !