Un objectif 24-105 f4, c’est souvent un objectif essentiel dans une gamme. Comme toutes les autres marques, Sony a le sien et c’est une vraie réussite ! Testé sur un A7 III, un A7R III et un A7R IV, il ne m’a jamais déçu. J’ai pu le mettre à l’épreuve dans toutes les conditions possibles : paysage, portrait, basse luminosité, photo de rue, proxi… Je vous dis tout dans ce test du Sony FE 24-105 F4. 

Le test du Sony FE 24-105 F4 G OSS en vidéo

Présentation et caractéristiques techniques du Sony FE 24-105

Comme son nom l’indique, le Sony FE 24-105 F4 G OSS appartient à la gamme G. Sans être dans l’ultra haut de gamme comme les objectifs GM de chez Sony, on est tout de même sur un très haut niveau de performance. Quant à la mention OSS, elle signifie que l’objectif est stabilisé en interne. La stabilisation des capteurs Sony est capable de fonctionner de pair avec la stabilisation de l’objectif. 

D’une grande polyvalence, cet objectif est assez compact pour un plein format. Il ne pèse que 663 grammes et fait partie des objectifs 24-105 les plus légers du marché. Quand vous l’avez en main, il n’est pas encombrant et se rapproche d’un zoom 16-55 mm sur APS-C. 

Concernant la construction, c’est irréprochable. Vous trouvez une bague de zoom graduée, un bouton personnalisable, et deux autres pour débrayer la mise au point et activer ou non la stabilisation. La bague de zoom est assez dure, ce qui est pour moi un vrai gage de qualité puisque le zoom ne va pas s’ouvrir tout seul dans votre sac. En revanche, la bague de mise au point est plus souple. Certains aimeront, mais d’autres trouveront que ça manque un peu de précision pour des mises au point plus délicates. 

Ce Sony FE 24-105 est compatible avec des filtres de 77 mm de diamètre. Il possède également une lentille frontale plate, sur laquelle vous pouvez mettre tous les filtres que vous voulez. Il est évidemment livré avec un pare-soleil, le tout pour un prix aux alentours des 1 279 € hors promotions éventuelles. 

Enfin, sa distance minimale de mise au point est de 38 cm. C’est largement correct pour un objectif 24-105, d’autant plus que ses concurrents sont souvent aux alentours des 48 ou 50 cm. Avec cette distance de 38 cm, vous pouvez facilement vous rapprocher des objets pour faire de gros plans.

Et voilà le résultat une fois qu’il est monté sur un boîtier ! Le tout forme un ensemble correct pour du plein format, surtout avec un objectif aussi polyvalent que celui-là. 

Une excellente qualité d’image 

Venons-en au sujet principal : les qualités optiques du Sony FE 24-105. Vous l’avez sûrement déjà compris, j’ai été entièrement convaincu ! C’est un objectif que j’aime prendre avec moi en voyage, surtout quand je ne sais pas ce que je vais photographier. Grâce à sa polyvalence et ses performances, je sais qu’il va pouvoir s’adapter à toutes les situations. En voici un aperçu. 

Au centre, le piqué est tout simplement admirable. C’est difficile de faire mieux ! Le bokeh est lui aussi très intense, sans être trop présent pour autant. On a une belle séparation des plans, même si on distingue toujours l’arrière-plan (ce qui est normal à f4). 

À f11 au 58 mm

Quel que soit l’endroit où on regarde dans l’image, le piqué est correct. Finalement, c’est tout ce que je demande à cet objectif ! Je veux pouvoir compter sur lui, peu importe la focale et la situation rencontrée. 

À 105 mm, j’ai aussi fait du paysage. Le piqué est remarquable sur les bords, j’étais plutôt satisfait du résultat ! 

À 24 mm f8

Même sur le A7R IV, il arrive à remplir les 61 Mpx du capteur. Au centre, le piqué est superbe. Sur les extrêmes, il est légèrement moins bon, surtout à gauche. Mais encore une fois, c’est raisonnable ! Il n’y a vraiment pas grand-chose à lui reprocher. Alors bien sûr, il existe des objectifs capables de faire mieux, mais qui ne sont pas forcément de remplir tous les pixels du capteur comme ce Sony 24-105 sait le faire.

Allez, encore quelques-unes pour que vous voyiez bien à quel point le piqué est irréprochable. 

Sur un A7R III, à 96 mm f4

À 90mm f8

À 90mm f8

Un exemple de macro

Sun star à l’heure bleue

L’autofocus et la stabilisation du Sony FE 24-105 

Durant mon séjour en Camargue, j’en ai profité pour tester la réactivité de l’AF. Quoi de mieux que des chevaux lancés au grand galop pour ça ? Comme la distance change en permanence, c’est vraiment l’un des sujets les plus durs à suivre. J’étais en plus sur le A9 afin de pousser cet objectif dans ses retranchements. Et il a relevé le défi haut la main ! Rapide et précis, il vous fera rarement défaut. 

Quant à la stabilisation, elle est aussi remarquable. J’ai réussi à prendre des photos à 105 mm et à 1/6 s. Je n’en demande pas plus ! La stabilisation vous permet de gagner entre 4 à 5 stops et de faire des poses longues à main levée. Encore un point fort pour ce Sony FE. 

Un objectif avec peu de défauts optiques 

Cet objectif a tout affronté : brume, soleil de face, basse luminosité… Et pourtant, il contrôle très bien le flare et les aberrations chromatiques. Dans les pires conditions, vous pouvez bien évidemment en trouver. C’est tout de même très bien géré, ce qui n’est pas toujours le cas sur ce genre d’objectif. 

Toutefois, sachez qu’il souffre de distorsion et de vignettage. Comme c’est auto-corrigé par votre objectif, vous ne verrez pas ces défauts (sauf si vous désactivez la correction). La qualité d’image est en plus conservée, donc ce n’est vraiment pas un problème pour moi !

Ce qu’il faut retenir sur le test du Sony FE 24-105 F4

Ce test touche à sa fin, alors récapitulons le plus important : 

  • le Sony FE 24-105 F4 est performant à toutes les focales (et plus particulièrement à 24 mm) ; 
  • il propose une belle homogénéité ;
  • il est capable d’engloutir les 61 Mpx du A7R IV ;
  • le piqué diminue légèrement en zoomant, mais il reste très correct à 105 mm ;
  • d’une grande polyvalence, il est également stabilisé et tropicalisé ; 
  • son autofocus est irréprochable ;
  • il n’est pas forcément adapté aux photos d’intérieur en raison de son ouverture, ou alors il faudra monter dans les ISO tout en acceptant de perdre en qualité. 

Bien sûr, d’autres objectifs plus haut de gamme offrent un meilleur piqué et un meilleur contraste. Mais c’est au détriment d’une polyvalence que le 24-105 est l’un des rares à posséder ! Dans la plupart des cas, vous ne verrez pas la différence entre le piqué délivré par ce 24-105 et par celui d’une focale fixe. Et même par rapport au Canon RF 24-105 F4, qui a une bonne réputation, il a su me surprendre ! J’ai presque trouvé le Sony meilleur, surtout sur les défauts optiques. En bref, je le considère vraiment comme l’un des meilleurs objectifs 24-105 mm du marché. Il y a peu d’objectifs qui sont capables de rivaliser avec lui ! 

Alors, est-ce qu’il vous plaît ? Si vous l’avez, en êtes-vous satisfait ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire, ça intéresse tout le monde ! Vous pouvez aussi vous inscrire ici pour être au courant de toutes les nouveautés Sony.