Voici une présentation et un test complet du tout nouvel objectif pour monture Sony : le Sigma 85 1.4 DG DN ART. Un objectif parfait pour du portrait, que ça soit avec un Sony A7 III ou le Sony A7R IV et son capteur particulièrement exigeant ! Pendant plusieurs semaines, j’ai pu mettre cet objectif à l’épreuve : qualité optique sur un A7 III et un A7R IV, autofocus, défauts optiques, mode vidéo… J’ai tout passé en revue ! Est-il le digne successeur du Sigma 85 1.4 ART pour reflex ? La réponse dans ce test du Sigma 85 1.4 ART.

Le test Sigma 85 1.4 ART pour Sony en vidéo

Une focale de 85mm : l’idéal pour du portrait

Si vous recherchez un objectif pour faire du portrait, un 85mm est un indispensable à avoir. Ce Sigma propose en plus une ouverture de f1.4 qui permet de jouer sur la profondeur de champ afin d’obtenir un bokeh profond. Il n’y a rien de mieux pour isoler son sujet ! Jusqu’à présent, vous aviez le choix entre 4 objectifs 85 mm en monture Sony. Dans ce comparatif des 85 mm chez Sony, j’avais un seul regret : ne pas avoir trouvé une solution idéale sans aucun compromis. Mais c’était sans compter le lancement du 85 1.4 ART qui est digne d’un vrai GM (le très haut de gamme chez Sony). C’est enfin l’optique que j’attendais ! 

Présentation et caractéristiques du Sigma 85 1.4 DG DN ART 

Une qualité de fabrication irréprochable 

En recevant le colis, j’ai d’abord été étonné par la petite taille de ce dernier. Mais je me suis pris une deuxième claque dès que j’ai observé de plus près la qualité de fabrication et le design de l’optique. Il n’y a rien à dire, tout est présent ! Comme sur une optique GM produite par Sony, on retrouve tout ce qu’il faut : conception entièrement en métal, bague de mise au point parfaitement calibrée, bague d’ouverture avec position auto, bouton personnalisable, bouton AF/MF, bouton de verrouillage et un autre pour rendre la bague d’ouverture clickless (utile pour faire moins de bruit en vidéo). 

De plus, ce Sigma 85 1.4 ART est bien évidemment tropicalisé. Il résiste aux intempéries et à la poussière, un vrai plus pour pouvoir l’emmener partout avec vous. Vous le recevez également avec un pare-soleil et une sacoche de transport. C’est vraiment difficile de faire plus complet ! 

Une conception de qualité 

Cette optique est composée de 15 lentilles réparties en 11 groupes, dont 5 verres SLD (Super Low Dispersion) ainsi qu’un diaphragme circulaire de 11 lamelles pour vous assurer un beau bokeh. La mise au point s’effectue à partir de 85 cm et la lentille est compatible avec des filtres de 77mm de diamètre. En bref, Sigma a mis le paquet pour succéder dignement à l’optique pour reflex. Vous voulez acheter le Sigma 85 1.4 ? Selon les informations officielles, le prix annoncé est de 1 099 € et l’objectif sera disponible fin août. 

Test terrain Sigma 85 f1.4 ART : ce qu’il vaut vraiment

Pour voir ce qu’il avait dans le ventre, j’ai utilisé ce Sigma 85 1.4 ART au quotidien : studio, extérieur, photos de famille, shooting avec des danseurs professionnels… Il m’a accompagné partout ! C’est ce qui m’a permis de mettre son AF à rude épreuve pour voir si je pouvais vraiment compter sur lui.
Sachez que toutes les photos que vous allez voir dans ce test sont des fichiers RAW bruts, sans aucun traitement. Ils sont simplement interprétés par Capture One, le logiciel recommandé par Sony. Si vous le souhaitez, je vous laisse télécharger ce fichier RAW à 1.4 (cela vous permettra de mieux apprécier la qualité d’image et de bokeh). 

Un piqué d’excellente qualité 

Commençons par une photo de mire classique, avec le A7R IV et son capteur très exigeant de 61 Mpx. 

Au centre et sur les bords, le niveau de piqué est très élevé, même dès f1.4. Le contraste et le rendu des couleurs sont également parfaits. De f1.4 à f11, je n’ai pas grand-chose à lui reprocher, c’est juste sublime ! Ce n’est qu’à partir de f16, son ouverture minimale, que le piqué et le contraste se dégradent légèrement. Je vous épargne toutes les photos de mire, mais rassurez-vous, vous pourrez juger par vous-même avec les photos qui vont suivre. 

Des défauts optiques très bien gérés 

Ce Sigma 85mm f1.4 ART produit un peu de vignettage à pleine ouverture. Selon moi, ce n’est pas vraiment gênant. Je ne le corrige même pas en post-traitement puisque c’est le type de vignettage doux que j’aime ajouter lorsqu’il n’est pas présent. Toutefois, sachez qu’il disparaît à f5.6. 

Concernant les aberrations chromatiques, la distorsion et le flare, tout est parfaitement maîtrisé. Je n’ai rien constaté de particulier durant mes tests sur le terrain. 

Un système autofocus d’une grande rapidité 

Armé d’un Sony A9 (celui qui profite de l’AF le plus rapide), j’ai voulu voir si le Sigma arrivait à suivre. Notez bien qu’avec un 85mm f1.4, vous n’avez qu’1 cm de profondeur de champ si vous êtes à 1 mètre de votre sujet. Dans ces conditions, la mise au point a intérêt d’être précise ! Pour bien analyser le piqué, on va zoomer à 100 voire 200 % sur une séquence photo. Quelle que soit la photo sur laquelle je m’arrête, le piqué est excellent ! 

J’ai refait les mêmes tests avec mon chien qui est encore plus rapide. Même quand il m’a foncé dessus, l’AF ne m’a pas lâché (on peut difficilement faire mieux pour tester sa réactivité). Et encore une fois, le piqué est toujours aussi impressionnant ! L’autofocus n’a pas perdu sa cible, il y a plein de détails, la mise au point est réussie… Un vrai régal ! Tout fonctionne comme en monture native Sony. Que ça soit la détection des visages et des yeux sur humain ou animaux, ainsi que le live tracking, c’est aussi efficace que sur une optique Sony. Sur 2 000 photos, j’ai eu seulement 4 photos ratées. Un taux de déchets largement raisonnable ! 

Le Sigma 85 1.4 en studio photo 

J’ai également testé cet objectif avec des flashs studio. Les photos ne sont pas retouchées, mais je vous laisse observer les résultats obtenus. 

La qualité est irréprochable, même si vous zoomez. En plus, on était en basse lumière et c’est le flash qui a fait presque tout le travail. C’est juste sublime : le détail sur les cils, les lèvres, le nez, les cheveux… C’est tout ce que j’attends avec ce type d’objectif ! 

Une mise à l’épreuve avec des danseurs professionnels 

Mon test terrain ne s’arrête pas là, j’ai voulu aller encore plus loin avec un shooting. Je ne pouvais pas rêver mieux : des danseurs professionnels, des sujets en mouvement, des scènes de nuit… C’est vraiment le cadre parfait pour pousser cet objectif dans ses retranchements. 

Dans ces conditions, l’autofocus ne doit pas hésiter. Il doit réussir son boulot, et c’est ce qu’il a fait haut la main ! 

Le piqué à f8, toujours aussi exceptionnel

Un bokeh parfait pour du portrait 

Portrait avec le Sigma 85mm 1.4 ART

Les billes de bokeh sont parfaitement rondes, il n’y a rien à lui reprocher. En zoomant énormément, on peut observer un léger onion-ring, mais il faut vraiment regarder dans le détail ! Pour mieux vous rendre compte du piqué et de la qualité du bokeh, n’oubliez pas de télécharger le fichier ZIP.

Un objectif performant en vidéo 

Avec ce Sigma 85mm f1.4 ART, vous pouvez bien évidemment faire de la vidéo. En plus, il dispose d’une bague d’ouverture clickless dont il serait dommage de se priver. L’autofocus reste réactif et silencieux en vidéo, même sur un sujet qui arrive à toute vitesse. Ce n’est pas toujours parfait, surtout quand le sujet se rapproche trop (la distance minimale de mise au point étant de 85 cm, le sujet sera forcément flou s’il est trop près). Mais rassurez-vous, vous aurez simplement une petite hésitation jusqu’à ce qu’il retrouve la mise au point, rien de bien méchant ! 

3 points à retenir sur le test du Sigma 85 1.4 ART

Vous l’avez compris, ce Sigma m’a entièrement convaincu. C’est ce que j’ai pu tester de mieux en monture 85mm chez Sony. Si vous n’avez pas tout suivi, retenez simplement ces 3 choses : 

  1. Le piqué est sublime dès la pleine ouverture, quelle que soit la résolution de votre capteur ; 
  2. L’autofocus est performant, même dans des situations complexes ; 
  3. Le seul point négatif concerne l’absence de stabilisation, mais c’est le compromis à faire pour profiter d’une optique compacte et légère. 

Pour faire simple, Sigma nous livre ici un excellent objectif, capable de faire aussi bien (voire mieux) que les objectifs Sony. Ce Sigma 85 1.4 va rapidement s’imposer comme la nouvelle référence sur le marché ! 

Vous voulez suivre l’actualité Sony ? C’est par ici ! Sinon, vous pouvez aussi nous rejoindre sur le groupe Sony Entraide. Et pour toute question sur cet objectif, n’hésitez pas à les poser en commentaires.