nouveau guide : "La vérité sur les belles photos" (gratuit)

Test Sony A7R V : vous DEVEZ voir ces 11 nouveautés !

test Sony a7rV

Table des matières

Ce qui est bien avec Sony, c’est qu’ils écoutent les retours clients. La preuve, ce Sony A7R V inaugure plein de nouveautés qu’on attendait impatiemment ! Découvrez sans plus attendre les 11 nouveautés inédites du Sony A7R IV. Aucun autre boîtier Sony n’a les mêmes, c’est du jamais vu ! 

1 – Un nouvel écran 

Ça faisait longtemps qu’on attendait que Sony propose enfin un nouvel écran… Et c’est chose faite avec ce bel écran 4K : 3,2 pouces et 2,1 millions de points. Il se retrouve au même niveau que le grand écran du Canon R5 et du Nikon Z7 II. Le tactile m’a semblé aussi bien meilleur. 

Mais la grande nouveauté, c’est le système 4D qui combine un écran inclinable (vers le haut ou le bas) avec un écran pivotable. On peut voir ce qu’on filme ou ce qu’on photographie, même en étant devant l’appareil photo. C’est le meilleur des deux mondes : on peut rester dans l’axe quand on a besoin, et le faire pivoter si nécessaire. Le top du top ! 👌 

Panasonic a aussi ce genre de système, mais l’inclinaison est bien plus limitée. Et surtout, les écrans sont souvent trop épais. Sony s’en tire vraiment bien, le boîtier n’est pas du tout dénaturé. Au premier abord, on ne voit même pas la différence. 

Le meilleur système d’écran du marché 

2 – Une stabilisation mécanique de 8 stops 

Une légende urbaine qu’on entend souvent : la stabilisation chez Sony est moins bonne que la concurrence. Ce serait à cause de la monture qui est trop petite. Mais encore une fois, Sony a trouvé la solution ! Le Sony A7R V inaugure une nouvelle stabilisation 8 stops mécanique IBIS. Et je peux vous dire que la différence est flagrante, autant en photo qu’en vidéo.

On gagne environ 3 stops en photo. J’ai pu faire des photos d’une seconde à 200 mm et à main levée. En vidéo, Sony parvient à combiner 8 stops de stabilisation et absence de wobbling. C’est loin d’être le cas sur tous les appareils !

3 – Un nouveau processeur autofocus 

L’autofocus a beaucoup évolué depuis le Sony A7R IV. C’est la plus grosse évolution depuis le Real Time Tracking introduit dans le Sony A9. Sony inaugure un nouveau processeur AI (artificial intelligence). 

Son rôle : analyser l’image d’une manière très poussée. L’objectif est capable d’obtenir une détection des sujets beaucoup plus intelligente et fiable, quelles que soient les conditions. 

Pour la détection des humains, Sony appelle ça le « Human Pose Estimation ». L’algorithme va analyser l’image et reconnaître le nez, les oreilles, les épaules, les coudes, les genoux… Ça permet à l’appareil d’imaginer artificiellement comment vous vous tenez et d’en déduire où il doit faire la mise au point, même s’il ne voit pas vos yeux. 

Sur le terrain, j’ai passé beaucoup de temps à comparer le Sony A1 et les nouveaux algorithmes du Sony A7R V. Et clairement, il n’y a pas photo ! La progression est flagrante. Si vous photographiez un humain qui porte un masque et un chapeau, le A7R V le reconnaît sans peine alors que les autres n’y arrivaient pas du tout. 

Reconnaissance des animaux 

Dans le test du Sony A1, je vous avais dit que la reconnaissance des animaux et des oiseaux fonctionnait moyen. Avec le Sony A7R V, on passe vraiment à une nouvelle génération, ça marche beaucoup mieux ! 

Bonne nouvelle : Sony propose désormais un mode Animal + Oiseau. Avant il fallait choisir entre les deux, et je peux vous dire que ce n’est pas évident lorsque vous vous retrouviez face à un flamant rose ou une autruche. 

En plus de tout ça, Sony reconnaît maintenant les voitures, les trains et les avions, et les insectes

Focus Bracketing 

Avis aux amateurs de macro : le A7R V inaugure le focus bracketing. Le nouveau menu permet de choisir le nombre de photos, de faire la mise au point à l’avant-plan, et l’appareil décale automatiquement la mise au point jusqu’à l’infini

C’est juste dommage que l’assemblage ne se fasse pas en interne. Les photos seront sur la carte CF Express ou la SD et il faudra ensuite les assembler sur l’ordinateur en post-traitement. 

4 – Pixel Shift avec compensation des mouvements

Tout le monde connait le Pixel Shift qui permet d’obtenir des photos jusqu’à 240 Mpx… Sauf que tout le monde sait aussi que ça ne marche jamais parce qu’il ne faut pas le moindre mouvement. 

Mais ça aussi, c’était avant ! La grande nouveauté, c’est que le Sony A7R V tolère maintenant les petits mouvements de personnes ou de feuilles. Les résultats sont bluffants. 

5 – Un minuteur photo jusqu’à 15 minutes 

L’une des limitations pénibles sur les boîtiers Sony, c’était de ne pas pouvoir faire de photos de plus de 30 secondes. Mais ça vient de changer ! Sony a introduit un minuteur BULB qui permet de faire des photos jusqu’à 15 minutes sans télécommande. 

6 – Un anti-scintillement plus intelligent

L’anti-scintillement devient aussi beaucoup plus intelligent avec l’apparition du scan qui détecte tout seul la fréquence de scintillement et qui ajuste l’obturation en conséquence. 

Toutes ces nouveautés ont de quoi rendre jaloux les propriétaires des autres boîtiers (y compris le Sony A1). On attendait tout ça depuis si longtemps ! 

7 – Plus de limitations de buffer  

Un des trucs que je détestais le plus sur le A7R IV, c’est le buffer. Je le trouvais beaucoup trop juste et il mettait trop de temps à écrire sur la carte. Tout ça, c’est de l’histoire ancienne ! Le buffer du Sony A7R V est 8x plus important. 

On n’est plus limité à l’usage, fini le délai d’enregistrement. On tord enfin le cou à un gros défaut du Sony A7R IV. 

8 – Une ergonomie toujours aussi pratique 

Physiquement, le Sony A7R V reprend le meilleur des boîtiers Sony, y compris le switch photo-vidéo qui permet de séparer les deux univers. Le viseur est celui du Alpha 1 (9 millions de points, rafraîchissement 120x / seconde), à savoir le meilleur viseur du monde ! 

Au niveau des ports, on conserve :

  • HDMI pleine taille
  • Port CF-Express type A 
  • Carte SD (x2, à vous de choisir ce que vous utilisez !) 

Définition de 61 Mpx 

On garde également le capteur de 61 Mpx. C’est une définition incroyable qui permet de voir des détails que l’œil humain ne perçoit même pas. Si vous aimez pouvoir recadrer et partir plus léger avec des focales plus juste, c’est la définition idéale. 

Le mode Super 35 est dingue ! Même quand vous passez dans ce mode-là, il vous reste toujours 26 Mpx. Ça permet d’utiliser des recordages très profonds. 

Finalement, l’un des seuls points qui ne progressent pas, c’est la rafale limitée à 10 i/s.

Capteur protégé 

L’obturateur se ferme pour protéger le capteur des poussières lorsqu’on éteint l’appareil. Et je pestais sur le temps que ça prenait sur le Sony A1 pour qu’il se ferme complètement (il fallait 9 secondes !). Sur le Sony A7R V, c’est beaucoup plus rapide ! Encore une fois, on voit que Sony écoute les retours des utilisateurs. 👏

9 – 3 tailles de fichiers RAW 

On n’a pas toujours besoin d’avoir une définition de 61 Mpx. Parfois, c’est un peu trop ! Le A7R V vous permet désormais de choisir entre 3 tailles de RAW différentes : 

  • 15 Mpx 
  • 26 Mpx 
  • 61 Mpx 

C’est déterminant pour en faire un appareil photo encore plus polyvalent. 

10 – Un rolling shutter identique à celui du Sony A7R IV 

Le rolling shutter est le même que sur le Sony A7R IV. Il conserve aussi une dynamique au top, identique à celle du A7R IV qui était déjà ce qui se fait de mieux sur le marché. 

💡 À savoir : on est sur un appareil qui s’utilise en obturateur mécanique principalement. C’est l’inverse du Sony A1 qui s’utilise surtout en obturateur électronique

11 – Un mode vidéo ultra performant 

Côté vidéo, rien à lui reprocher non plus. Il propose : 

  • 4K 25 FPS sans crop 
  • 4K 50 FPS sans crop 
  • 8K avec crop de 1,2 X
  • Pas de limite de temps d’enregistrement  
  • Pas de surchauffe (sauf en 8K, il commence à chauffer après 30 minutes)
  • Slog 3 
  • S-Cinetone 
  • Compensation du focus-breathing 
  • Focus Map 

Bref, tout ce qui existe, il l’a ! 

Il ne fait pas d’oversampling (si vous êtes perdu, lisez l’article sur les différentes méthodes de lecture 4K). Malgré tout, je trouve que la qualité est comparable à celle du A1, c’est sublime ! 

Le rolling shutter n’a pas progressé en photo, mais en vidéo, il m’a paru bien meilleur que celui du A7R IV. Je l’ai mesuré à : 

  • 1/50e en 4K 25 FPS
  • 1/60e en 4K 50 FPS
  • 1/26e en 8K

Très bonne surprise ! 

Qualité vidéo et montée en ISO 

La montée en ISO et la qualité ont beaucoup progressé en vidéo (quasiment plus d’un stop quand on compare avec le A7R IV). À 12 800 ISO, on conserve beaucoup de détails qu’avec un A7R IV.

Détection et tracking

Simple remarque pour les propriétaires du Sony A1 : oui la détection et le tracking du Sony A7R V sont bien meilleurs. Pour autant, la capacité à rafraîchir la mise au point reste largement à l’avantage du Sony A1. Aucune frustration à avoir si vous avez un A1 ! 

L’évolution du Sony A7R V est énorme par rapport au A7R IV, aussi bien au niveau de l’autofocus que de la capacité à rafraîchir la mise au point. Mais sur ma chienne lancée à pleine vitesse, le Sony A1 est bien plus efficace ! 

  • 20 à 25 i/s nettes sur le A1 
  • 60 % de photos nettes à 10 i/s sur le A7R V 

Le A7R V n’est clairement pas un A1, ne le revendez pas tout de suite ! 😉

En conclusion

Wow, mais quel appareil ce Sony A7R IV ! Nouvel écran, stabilisation de 8 stops, nouvelle génération d’autofocus, mode insecte, focus-bracketing, Pixel Shift avec compensations des mouvements, photo jusqu’à 15 minutes, vidéo 8K… Ce n’est pas tous les jours que Sony introduit autant de changements ! Rien que ça, ça donne déjà envie de l’avoir dans son sac. 

9.5/10

  • Écran 4K avec système 4D
  • Nouveaux algorithmes AF
  • Stabilisation 8 stops
  • Vidéo 8K
  • Focus-Bracketing
  • Rafale toujours limitée à 10 i/s

Le guide Sony

livre Sony

À propos

Damien BERNAL

Je m’appelle Damien BERNAL et j’ai créé ce blog pour partager ma passion avec vous.  Sony avec sa gamme Alpha a créé un univers très riche et nous allons l’explorer ensemble. Les articles sont la pour répondre à vos questions.

Catégories

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tout (ou presque) ce que vous avez toujours voulu savoir sur les appareils et les objectifs Sony. 

Catégories populaires
Damien Bernal © - Tous droits réservés