Il est évident qu’avec la haute résolution des capteurs comme celui du Sony A7R IV, les performances en haute sensibilité se dégradent. Comment y remédier à 12 800 ISO ? Peut-on vraiment comparer un capteur 24 Mpx et un 61 Mpx ? Pour mieux comprendre les atouts d’un capteur haute résolution de 61 Mpx, voici la comparaison du Sony A7 III vs A7R IV. 

La vidéo du comparatif Sony A7 III vs A7R IV à 12 800 ISO

Le bruit numérique sur les images en haute résolution 

Pour compléter le test du Sony A7R IV, j’ai voulu me concentrer uniquement sur la qualité d’image. Pendant le test, je me suis rendu compte qu’en montant à ISO 12 800, la qualité s’était vraiment dégradée. Finalement, il y a tellement de pixels sur la surface du capteur que le résultat est presque pire que sur un capteur APS-C. On s’aperçoit par exemple qu’il y a beaucoup plus de bruit sur le A7R IV que sur le Fujifilm X-T3. 

X-T3 vs A7rIV avant réduction

Bruit sur le A7R IV vs X-T3 avant réduction

Toutefois, mes images ne sont pas 100 % brutes. En post-traitement, j’applique toujours une réduction du bruit. Ici, j’ai masqué la netteté (à 90), et le bruit à 25. Sur le A7III, je vais plutôt mettre 15. Avec ces paramètres, sur un capteur 61 Mpx, on a un lissage qui est parfaitement acceptable. Il y a tellement de détails à la base qu’on ne perd rien en ajoutant cette réduction du bruit. 

Réduction du bruit

Sony A7 III vs A7R IV : comparatif avec 24 Mpx 

Un capteur 24 Mpx, c’est pour moi une taille standard qui va vous permettre toutes les tailles de tirage. Par contre, si vous avez besoin de regarder le tirage à la loupe, il vous faudra certainement beaucoup plus de pixels. Pendant les expositions, je me suis rendu compte qu’aucun tirage était d’une qualité irréprochable : les photos ne sont pas faites pour être regardées dans le moindre détail, mais plutôt dans leur ensemble ! Finalement, qui peut le plus peut le moins. Et oui, avec 61 Mpx, vous aurez énormément de détails, et donc un peu plus de bruit, mais vous pouvez toujours réduire à 24 Mpx.
Pour une comparaison plus équitable entre le A7III et le A7R IV, il fallait réduire les 61 Mpx à 24 Mpx. Le résultat est-il le même ? 

L’intérêt de passer de 61 Mégapixels à 24 Mégapixels 

Pour passer de 61 Mpx à 24 Mpx, j’ai utilisé Photoshop en modifiant les 6 000 px vers 4 000 px, la taille du capteur 24 Mpx du Sony A7 III. En restant à 61 Mpx, j’avais plus de bruit sur le A7R IV. Par contre, en le passant à 24 Mpx, le bruit a diminué. Qu’en est-il du reste ? En zoomant à 200 %, on voit bien qu’il y a beaucoup moins de différences entre les deux appareils. Le A7R IV parait même beaucoup plus net qu’avant.
Pour reprendre la comparaison avec le X-T3, le Sony A7R IV affiche beaucoup plus de détails que précédemment, lorsqu’il était encore à 61 Mpx. 

X-T3 vs A7rIV

X-T3 (à gauche) vs Sony A7R IV (à droite)

Finalement, le fait de passer de 61 Mpx à 24 Mpx permet de gagner en qualité et en détails. Si on le compare avec le A7III, je préfère largement l’image du A7R IV. 

Sony A7III vs A7R IV

A7R IV (à gauche) vs A7III (à droite) à 12 800 ISO

A7rIV vs A7iii

L’apparition du bruit : est-ce vraiment un problème ? 

Concernant la haute sensibilité, si vous regardez votre image prise à 12 800 ISO, en zoomant à 100 %, le résultat n’est pas terrible. Il y a un peu plus de bruit sur le A7R IV que sur le A7R III. Malgré tout, si je devais faire un tirage, je choisirais plutôt les images du A7R IV : elles ont beaucoup plus de détails, et le bruit se gomme facilement en post-traitement. 

Sony A7III vs A7R IV avant réduction

A7R IV (à gauche) et A7III (à droite) avant réduction

Mais n’oubliez pas : vous n’êtes pas obligé d’utiliser à tout prix les 61 Mpx ! Rien ne vous empêche de les réduire à 24 Mpx, et le résultat sera en plus beaucoup plus qualitatif qu’avec un capteur 24 Mpx d’origine. Un capteur 61 Mpx offre donc beaucoup plus de polyvalence ! Avec des ISO bas, il permet d’avoir plus de détails, et de faire des tirages HD. 

C’est difficile d’avoir ce réflexe avec les hautes résolutions, mais il ne faut pas l’oublier ! Dites-moi en commentaire si vous avez l’habitude de faire cette manipulation. Pour les débutants en photo, je vous laisse découvrir mes 12 conseils pour progresser rapidement.