Avec la sortie du A7 IV, vous êtes nombreux à vous demander si la colorimétrie Sony a évolué. Quelles différences de couleurs entre le Sony A7 III et le A7 IV ? Qu’en est-il de la montée en ISO et de la dynamique ? La résolution du capteur a-t-elle un impact sur la colorimétrie ? Le mieux, c’est de vous faire votre propre avis. Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas ! Voici tout un dossier de fichier RAW à analyser tranquillement chez vous. Ne vous inquiétez pas, je vous donne quand même quelques pistes de réflexion dans cet article. 

Ce qu’il faut regarder pour comparer les couleurs 

Si 2 photos vous semblent identiques, c’est normal ! La différence est souvent très légère. Le plus important pour analyser la colorimétrie, c’est d’observer : 

  • Les tonalités de vert (la végétation en paysage notamment) 
  • Les tons de peau (en portrait)

Ces deux points peuvent vraiment varier d’un appareil photo à l’autre. 

Mais attention, le résultat varie aussi selon le logiciel que vous utilisez ! N’oubliez pas qu’un fichier RAW, c’est un fichier interprété. Si vous ouvrez votre image dans Lightroom, dans Capture One ou dans le logiciel Sony, vous allez avoir 3 rendus différents pour le même fichier RAW. 

Différences de colorimétrie entre le Sony A7 III et A7 IV : analyse des fichiers RAW

Pour rappel, vous trouverez l’ensemble des fichiers RAW ici. 

En paysage 

Sur ces vignes en automne, les tonalités d’orange sont presque identiques sur le Sony A7 IV et le Sony A7 III. 

Différence se fait sur la végétation (en zoomant)

Par contre, sur un paysage avec de la végétation bien verte, on voit une différence ! Le Sony A7 III a tendance à saturer un peu plus les verts. Le Sony A7 IV est beaucoup moins saturé, avec un rendu plus harmonieux. 

Autre exemple d’un paysage aux couleurs similaires. En fait, tout va dépendre de la photo ! Il y aura peut-être 80 % de photos sur lesquelles on ne voit pas la différence et la différence se fera sur les 20 % de photos restantes. 

En portrait 

Sur des photos de portrait, les différences de colorimétrie sont plus visibles, surtout sur le rendu de la peau. C’est le jour et la nuit ! 

Le Sony A7 IV et le Sony A7 III vous offrent vraiment deux propositions différentes, à vous de voir celle que vous préférez. 

Quelles différences de dynamique entre le Sony A7 III et le A7 IV ? 

Est-ce que la montée en ISO est identique sur le Sony A7 III et A7 IV ? La capacité de débouchage des ombres est-elle la même ? La dynamique de maintien des hautes couleurs est-elle suffisante à ISO élevés ? 

À vous de faire les tests ! Dans les fichiers RAW, vous trouverez des photos comme celles-ci qui sont volontairement sous-exposées. Pour vous rendre compte des différences, essayez de déboucher les ombres et de zoomer dans la photo. 

Capteur de 33 Mpx vs 24 Mpx

Est-ce que ça vaut vraiment le coup de passer d’un capteur de 24 Mpx à 33 Mpx ? Tout dépend de vos préférences ! Comparez les photos en 24 et 33 Mpx, faites du crop… Il n’y a que vous qui pouvez voir si cette différence est significative ou non pour vous. 

Vous l’avez compris, mon but n’est absolument pas d’orienter votre avis et de vous dire s’il faut à tout prix acheter le Sony A7 III ou le Sony A7 IV. Je préfère rester transparent et vous donner toutes les infos possibles, mais c’est à vous de trancher !